Aou.
08
2014

Les déclarations d'Alessandro

Catégorie : Actualités

De retour de sa qualification, Alessandro Di Benedetto fait le bilan de sa navigation et parle des prochaines échéances...

Découvrez ses propos dans l'article !

photo107 640x478

 

Peux-tu résumer ton parcours de qualification ? Pourquoi avoir choisi Horta ?

La navigation s'est bien passée. J'ai décidé de naviguer en mode "vrai solitaire" donc vraiment seul à bord car je pense que les qualifications pour une course en solitaire (par exemple le Vendée Globe ou la Route du Rhum) doivent se faire vraiment de cette façon (avoir une autre personne à bord, même s’il s'agit d'un media-man (chose qui est désormais permise sur certaines courses), transforme la navigation qui devient « en double ». 

Tout s’est bien passé, mis à part le spi de tête qui s'est déchiré dans le Golfe de Gascogne.

J'ai passé environ deux heures pour récupérer la voile à bord, la nuit tombait et il y avait beaucoup de bateaux de pêches autours, des cargos, un cargo incontrôlable qui s'approchait à deux nœuds. Une fois la voile à bord, j'ai remis en place les safrans, déroulé le solent et envoyé toute la grand-voile et repris ainsi le cap sur Les Sables d'Olonne.

J'ai choisi Horta parce que les organisateurs de la régate de la classe Mini 6.50 Les Sables/Horta/Les Sables m'ont demandé d'être pour la deuxième fois le parrain de la course. J'ai accepté avec grand plaisir et ça été une bonne "excuse" déjà pour faire escale à Horta lors du retours du bateau de Itajaí puis d’y retourner (pour la navigation « aller » avec Didier Elin) en nous mettant à disposition de la Direction de Course des Minis pour intervenir et nous dérouter en cas de besoin d'assistance de la part des bateaux engagés.

Comment va ton bateau ? Comment l’as-tu senti en navigation ?

Le bateau va bien, j’ai malheureusement manqué d’un peu de vent, Team Plastique aime le vent fort au portant. J'ai hâte d'essayer les deux nouvelles voiles que nous avons fait réaliser ! 

Et comment va le skipper ?

Je vais très bien, je suis en forme et pas du tout fatigué. J'ai perdu deux kilos depuis le départ des Sables en juillet mais j'ai augmenté ma masse musculaire. C'est parfait car je n'aime pas faire de la musculation, mon meilleur entrainement c'est de naviguer !

Quels seront les travaux principaux sur le bateau avant la Route du Rhum ?

Nous avons des marquages à réaliser du fait notamment du nouveau nom du bateau... pour la Route du Rhum-Destination Guadeloupe 2014.

Chose que nous allons dévoiler bientôt.

En septembre nous allons travailler sur les autopilotes, tester les nouvelles voiles et remettre à neuf quelques câbles des instruments de bord.

Il y aura après une manutention courante de toutes les pièces importantes et les contrôles ultrasons du mat à réaliser.