Nov.
08
2012

Conférence de presse d'Alessandro Di Benedetto

Catégorie : Actualités

 

imag0459 800x451A 16h avait lieu la conférence de presse d’Alessandro Di Benedetto en présence de ses sponsors et de son parrain, retour sur les mots et l’ambiance de l’échange.

 

 

 

 

 

 

 

Alessandro Di Benedetto, le skipper du 60 pieds Team Plastique (au départ du Vendée Globe 2012 ce samedi) recevait les journalistes en compagnie de son parrain, le navigateur Jean-Luc Van Den Heede, de Didier Elin le président de Team Plastique, Gwen Gautier (L’Océane des Plastics), Jean-Luc Germay (Germay Plast’IC) et Xavier Gaudefroy (Jouin Solutions Plastiques).

 

Dans une ambiance détendue, Didier Elin a présenté le projet, ce que cela impliquait pour les entreprises, le skipper et le public.

La rencontre entre le chef d’entreprise passionné de voile et le skipper franco-italien se fera suite à une bouteille de champagne offerte par Didier à Alessandro au retour de son tour du monde en solitaire en 6,50 mètres.

 

Puis l’arrivée dans l’aventure de ses trois partenaires du pôle de compétence en plasturgie dans ce qui est devenu une aventure incroyable pour chacun des protagonistes. Une implication importante des salariés, une énergie commune pour aller de l’avant avec Alessandro !

 

Pour Jean-Luc Van Den Heede, le parrain d’Alessandro, ce dernier est « un homme intéressant, attachant, dont le parcours en mini autour du monde était fantastique ! C’est un projet qui réunit des entreprises modestes dont les espoirs reposent sur Alessandro, qui en est largement digne. Même si c’est une « machine » un peu moins performante que les autres, il va y arriver, c’est le quatrième Vendée Globe du bateau. Je souhaite qu'il rentre et que les entreprises qui ont eu le courage de le soutenir en bénéficient».

 

Alessandro commence dans un éclat de rire :

« Le bateau sera prêt demain ! Je tiens déjà à tous vous remercier, mes partenaires et leurs salariés si impliqués, mon parrain, et aussi le public. »

 

Au sujet du bateau : 

« J’espère atteindre les 30/34 nœuds avec le bateau, mais ce sera sur des surfs, ça ne compte pas vraiment sur l’ensemble de ce parcours. En tout cas le bateau est prêt, les arbitres ont plombé les parties attendues, ne reste que la partie moteur, comme tout le monde. C’est un bateau sécurisé, et l’objectif est la première place des quilles fixes ! (nb : le seul bateau à quille fixe engagé est Team Plastique). L’objectif premier est de terminer, mais je veux aussi rester dans la course ! La vitesse pure ne fera pas tout sur le Vendée Globe. »

 

Au sujet de la nourriture :

« J’emmène de la bouffe en rab, si je dois récupérer quelqu'un en mer autant qu'il ne mange pas de la nourriture des bidons de survie. Sinon, je dois encore embarquer des fromages français et italiens, un peu de chocolat, des graines et du champagne ».

 

Pour terminer, les mots de Jean-Luc Van Den Heede :

« C’est grace à des gens comme Alessandro que le Vendée Globe reste une si belle aventure ».

Merci à tous, et bon vent Alessandro !

 

Didier Elin, Alessandro Di Benedetto, Jean-Luc Van Den Heede, Jean-Luc Germay, Gwen Gautier, Xavier Gaudefroy

imag0452 800x451

 

Alessandro répondant aux questions de Grégoire Duhourcau en fin de conférence

imag0468 800x451