Oct.
03
2013

Alberto et Alessandro qualifiés

Catégorie : Actualités

 

Un an après sa onzième place obtenue sur le Vendée Globe,  le skipper franco-italien Alessandro Di Benedetto revient pour une nouvelle course à bord de son fameux Team Plastique : la Transat Jacques Vabre.

Pour cette transatlantique qui partira du Havre (France) à destination d’Itajai (Brésil) le 3 novembre prochain, Alessandro a choisi d’embarquer à ses côtés son ami et compatriote Alberto Monaco, déjà présent lors de la préparation de Team Plastique pour le Vendée Globe 2012.

Retrouvez les réactions à un mois jour pour jour du départ de la Transat!

moddsc02069

Pour Alessandro Di Benedetto, les objectifs sont clairs : prendre du plaisir à naviguer et faire partager cette course au grand public, aux partenaires du bateau, comme il avait su si bien le faire pendant le Vendée Globe, alternant images et histoires de sa navigation avec des anecdotes de sa vie à bord. (De sa recette des beignets au passage du Père Noel à bord de Team Plastique, notamment)

 

Pour Alberto Monaco, cette qualification était l’occasion de sa première navigation hauturière à bord de Team Plastique ; le skipper est aussi un constructeur de bateau passionné, qui fut à la direction de l’équipe de fabrication du bateau italien +39 en America’s Cup ou encore du Vovlo 70 Telefonica Blue.

 

L’objectif principal de Team Plastique sur cette Transat Jacques Vabre est de réaliser le parcours entre 18 et 22 jours.

Alessandro ajoute alors dans un rire communicatif : « Nous visons bien sur une place dans le Top 10 des IMOCA ».

Sachant que les 60 pieds IMOCA au départ seront 10, toute l’équipe souhaite voir les objectifs atteints !

 

Le parcours effectué en qualification expliqué par Alessandro :

 

Nous avons pris le Départ de Port Olona (Les Sables d’Olonne) le 28 septembre, le 1er way-point était au Nord de Cap Finisterre par 44°50N ; 5W, de là nous sommes repartis vers le Nord avec des empannages vers le 2ème way-point au Sud de l’Irlande/Ouest de la Bretagne par 48N ; 9W.

De là nous sommes revenus aux Sables le 2 octobre en milieu d’après-midi.   

 

Les déclarations :

 

Alessandro Di Benedetto

 

Je suis très content du choix de mon co-skipper ;  avec mon ami Alberto nous n’avons plus besoin de nous dire les choses, tout se fait naturellement, les automatismes viennent vite entre nous ; cette sécurité est essentielle, il faut surveiller le bateau et les hommes.

Alberto Monaco fait très bien les réglages, c’est un barreur de 4.70 (notamment), il amène son savoir-faire de constructeur de bateaux de course, de voiles et de dérives, en bref sa technicité.

 

Alberto Monaco

 

Mes premières navigations sur Team Plastique, c’était l’année dernière pendant la préparation du Vendée Globe d’Alessandro.

Les IMOCA (60 pieds monocoque) sont des bateaux très durs à barrer au près dans 37 nœuds de vent, mais au portant c’est très amusant, c’est un bateau puissant qui va très vite.

Les  2 premiers jours étaient durs, nous n’avons pas forcé le bateau pour éviter toute casse, on a réduit parfois, mais nous avons bien avancé, nous avons même fait de bonnes moyennes !

Avec Alessandro, nous avons un très bon feeling en navigation, mais il faudra surtout lui demander ce qu’il a pensé de moi et pourquoi il m’a choisi. (rires)

 

Didier Elin (Président de Team Plastique)

 

Je suis très heureux que nous continuions l’aventure en IMOCA avec Alessandro et que notre ami Alberto nous rejoigne. Je suis ravi de l’ambiance qui règne dans l’équipe, tout se fait dans la bonne humeur et l’esprit de compétition.

C’est une nouvelle belle aventure qu’Alessandro et Alberto Monaco vont faire vivre au grand public et aux salariés de nos partenaires (Team Plastique, L’Océane des Plastics, Germay Plast’IC et Jouin Solutions Plastiques). Encore une belle histoire en perspective !


dsc00152 1024x768